AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brígh › black sails at midnight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
take what is ours
messages : 21
MessageSujet: Brígh › black sails at midnight   Jeu 11 Jan - 3:58

Brígh Gallagher
She wears strength and darkness equally well. The girl has always been half goddess half hell.
nom(s) et prénom(s) › Sonorités irlandaises résonnent dans cette bouche. Brigh Gallagher on l'appelle. Prénom trop féminin à son goût. Nom qui évoque son passé, ses racines, ses faiblesses. date et lieu de naissance › Date dont elle ne se souvient pas. Relents d'une vie qu'elle s'efforce d'oublier. Terre irlandaise où la marmaille naquit. Galway. Ville portuaire. Le vent marin s'élève sur les docks et attirent le monstre.  âge › La fleur de la trentaine s'efface sur son visage. Ses cicatrices et rides lui donnent un âge un peu plus avancé.  occupation › Matelot. Rang dégradant, mais le simple fait qu'elle puisse mettre les pieds sur le Cojona Roja est un miracle. Serre les dents. Casse des gueules. Nettoie. Tue. Pille.  statut matrimonial › Mariée de force dans son jeune âge, elle jeta son anneau menotté à son annulaire dans la mer au moment où elle quitta son ancienne vie.  orientation sexuelle › Homme coincé dans un corps qui ne lui appartient pas, ce corps de femme détesté. Sarcophage étouffant. Sexualité outrancière qui ne connaît pas de différence entre les sexes.  groupe › Under The Black Flag crédits › ABΔИDON & tuotilo


(01.) Terre aux milles et unes nuances de verts vit la marmaille naître. Galway son bercail qui deviendra sa prison. Enfant de pêcheur, déshonneur de la naissance d'une femelle. Aucun héritier pour la pérennité du nom. (02.) Famille prisonnière. Otage dont la maternelle s'amuse à coiffer et habiller selon ses envies. On la veut mignonne et féminine. Affublée de sobriquet pour un joli minois qu'elle hait. Mal-être. Sentiment de ne pas appartenir au bon genre. Lors de ses ballades, elle envie les garçons courant à moitié nu entre les matelots, libre. Tandis qu'on lui enseigne la couture, l'éloquence afin d'impressionner futur mari. (03.) Poupée vendue au plus offrant. A peine pubère, elle attire l'oeil lubrique d'un marchand. Il la désir, il est prêt à payer une fortune pour l'avoir pour épouse au plus grand bonheur de ses parents. (04.) L'époux n'est pas tendre. Il n'en est pas à sa première épouse. Nuit de noce que l'esprit tente d'oublier. Adolescente effrayée par le quinquagénaire. L'enfant se débat, demande clémence et douceur. Ses griffes se resserrent autour de son cou, laissant des marques encore visible aujourd'hui. Il rompt son hymen avec une telle violence qu'elle pense mourir. Violence double, car ce corps ne semble pas le sien. (05.) Ce corps trop féminin dont la poitrine et les hanches se dessine lentement. Elle ne se sent pas femme. Mal-être profond, Brigh sent sa masculinité emprisonnée dans un corps qui ne lui appartient pas. (06.) La gamine est coriace. Epoux violent. Elle apprend vite à rendre les coups. L'homme est intelligent, il apprend à ne laisser aucune trace sur son visage. Il se plaît d'une telle épouse. Elle ne sait combien de temps elle demeurera vivante. Les rumeurs dans la maison lui disent qu'il a tué ses deux dernières épouses. Tuer ou fuir. Elle ne sait que faire. Elle prend la deuxième option à sa plus grande honte. D'autant plus honteux qu'elle use de sa féminité détestée pour arriver à ses fins. Elle le repère le faiblard. Employé de son époux, la vingtaine, chargé des livraisons outre mers. Son travail dur quatre mois. Quatre longs mois de manipulation. A vendre ce corps, à l'utiliser. Le faiblard est éprit d'elle, il lui promet une vie dans les caraïbes. C'est sa chance. Elle insinue l'idée de la faire passer clandestinement dans le prochain bateau pour les Caraïbes. Il a un taudis là-bas. Elle lui promet de l'épouser. Trois semaines plus tard. Ses pieds quittaient le sol Irlandais.  (07.) 90 jours de traversée l'a transformé. Caché dans des vêtements d'hommes. Elle se plaisait à cacher sa poitrine et ses hanches. Bronn se faisait-elle appeler sur le bateau. Cependant, n'étant pas encore arrivé à La Havane, elle était obligée de son devoir envers le faiblard. A l'arrivée, elle se sentait à nouveau emprisonnée dans la bicoque de cet homme. Enfermée, le monstre naquit. A nouveau prisonnière, elle tua son tenancier avec une bouteille de rhum, enfonçant le verre brisé dans son crâne. Pour le prix de sa liberté. Brigh y laissa son âme.  (08.) Fuite. Déguisé en homme, Brigh se faufile parmi les bateaux et navigue jusqu'à Port Royal où elle commencera une carrière de mercenaire sous le nom de Bronn. Le monstre se fait une excellente réputation, son nom résonne dans les tavernes et l'argent tombe facilement.  (09.) Port Royal attaqué. Brigh assiste à la puissance de la piraterie. Observatrice jalouse. Son corps de femme l'empêche d'entrer dans un équipage. Maudit corps, maudit sexe. Elle avait pourtant tout d'un homme mis à part une barbe hirsute et un chibre qu'elle tendrait au premier venu.  (10.) Sans foyer. Ses pieds foules les prémices de Blackraider Bay sur l’île de Great Inagua. Alors que la piraterie connaît une nouvelle ère grâce à la Nouvelle République. Brigh y voit l'occasion d'intégrer un équipage. C'est sur le Cojona Roja qu'elle jette son dévolu. Travestie, elle intègre l'équipage sous son nom habituel : Bronn. Cependant, véritable identité découverte deux mois auparavant. Elle ressent de plus en plus de mal-être que lui provoque son corps étranger. Le capitaine accepte toutefois son statut de femme grâce à ses quatre années de loyaux services. Elle considère que sa place sur le navire est un miracle.
que pensez-vous de la nouvelle république pirate ? › Société libre pour ceux qui n'ont pas de foyer. Nouvelle chance de vivre librement. La Nouvelle République pirate est une chance pour chacun de reprendre sa vie en main. Les marginaux y trouvent protection. Nation où esclaves et citoyens se dressent à rang égal. Cependant, le pouvoir devrait, à ses yeux, être bien plus démocratique. Il ne donne le pouvoir qu'aux plus puissants alors que chacun devrait avoir la liberté de défendre ses idéaux.

quelle est votre expérience sur un navire ? › Les navires n'ont aucun secrets pour elle. Ayant reçu ses premières leçons lors de sa traversée vers les caraïbes, Brigh est excellente avec les cordages et aspire au poste de voilier, cependant, sa condition de femme ne le lui permet pas. Le Cojona Roja est toutefois le premier équipage auquel elle appartient véritablement.
votre pseudo & prénom › Ylwa votre âge › Deux décénies passées célébrité de l'avatar › Clara Paget votre région › la Comté comment avez-vous découvert le forum ? › Réservation Bazzart votre avis sur le forum ? ›     . un dernier mot ›  
(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Brígh › black sails at midnight   Jeu 11 Jan - 7:55

omgggg cet avatar
jme disais bien qu'il me faisait penser à quelque chose, ptn j'aurais trop du penser à Paget, je suis jalouse maintenant
ton personnage m'intrigue totalement, je veux en lire pluuuus sur le côté un peu transgenre, sur ses faiblesses du passé, bref, je l'aime trop
si ton personnage veut du love, il sait où me trouver
bref, bienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas
avatar
caught in the crossfire
messages : 32
MessageSujet: Re: Brígh › black sails at midnight   Jeu 11 Jan - 7:59

Décidément, on a que des persos géniaux par ici
J'avoue que je languis d'en savoir plus aussi et je plussoie, l’ambiguïté homme/femme j'adore !

Bienvenue sur le fofo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 21
MessageSujet: Re: Brígh › black sails at midnight   Jeu 11 Jan - 8:27

Merci pour votre accueil ! J'espère que vous ne serez pas déçu de la lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
never shall we die
messages : 126
MessageSujet: Re: Brígh › black sails at midnight   Jeu 11 Jan - 9:44

claraaaaa
et ce personnage qui s'annonce vraiment intéressant
j'adore le pseudo également, bref, que de beauté
bienvenue sur HHG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 127
MessageSujet: Re: Brígh › black sails at midnight   Jeu 11 Jan - 10:08

clara, le pseudo, ce début de fiche
bienvenue dans le coin la belle. I love you bon courage pour la suite de ta fiche.

_________________


There is no peace here, war is never cheap dear. Love will never meet here, it just gets sold for parts. You cannot fight it, all the world denies it. Open up your eyelids, let your demons run. ▲▼
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 21
MessageSujet: Re: Brígh › black sails at midnight   Jeu 11 Jan - 10:15

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 145
MessageSujet: Re: Brígh › black sails at midnight   Jeu 11 Jan - 10:53

bienvenue tout d'abord, clara est un excellent choix
avant de pouvoir te valider, il faudrait juste préciser que si brigh sert sur le corona roja depuis cinq ans, il aurait fallu qu'elle se fasse passer pour un homme au départ car cela ne fait que peu de temps que le corona accepte les femmes (genre environ 1 an) comme il est indiqué dans l'annexe des familles I love you une fois que ce sera précisé, je pourrai te valider

_________________

    there are monsters outside and they're waitin. there are vultures in line salivating and though it is dark in the dead of night, i never go down without a fight. the shadows are falling they're falling around me. i'm not afraid. // ▲▲▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 21
MessageSujet: Re: Brígh › black sails at midnight   Jeu 11 Jan - 11:09

Merci bien ! Voilà qui est modifié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 145
MessageSujet: Re: Brígh › black sails at midnight   Jeu 11 Jan - 11:39

super, j'adore le personnage alors je valide et amuse-toi bien parmi nous  

tu es des nôtres !
toutes nos félicitations
Tu es enfin validé(e), bravo ! On espère que tu t'amuseras bien dans le coin et que tu auras beaucoup de plaisir à jouer parmi nous.  I love you

Maintenant que le passage de la présentation est terminé, tu vas pouvoir intégrer ton personnage au jeu. Pour ce faire, n'hésite pas à visiter attentivement tous les liens donnés ci-dessous. Et n'oublie pas que si tu as besoin de quoi que ce soit, Dorian est là pour t'aider !

_________________

    there are monsters outside and they're waitin. there are vultures in line salivating and though it is dark in the dead of night, i never go down without a fight. the shadows are falling they're falling around me. i'm not afraid. // ▲▲▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Brígh › black sails at midnight   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brígh › black sails at midnight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOSTIS HUMANI GENERIS :: A PIRATE'S LIFE :: LAY ABOARD LADS :: Fiches validées-
Sauter vers: