AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
take what is ours
messages : 29
MessageSujet: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mer 10 Jan - 15:34

Flint William Crawley
combien de marins, combien de capitaines
nom(s) et prénom(s) › Son nom, Crawley porte le poids de l'affliction qu'a subi sa famille. L'exil forcé et le patrimoine laissé quelque part en Angleterre agonisant sous un nom synonyme de trahison. Un panache oublié sur les terres de l'enfance, mais la puissance affiché, dans leur nouveau "royaume". Flint William les prénoms ne sont que l'homme à des ancêtres illustres et puissants. Aujourd'hui, pâles souvenirs d'un passé désuet. L'homme redonne à son patronyme un panache nouveau. date et lieu de naissance › Né un trois janvier à Londres, dans un manoir familial cossu. âge › Trente sept années de turbulences et de péripéties. Trente sept années à écrire sa propre histoire. occupation › Prince de l'illégalité. Représentant du marché noir à Blackraider Bay. La poigne de fer dans le gant de velours. L'homme cultive les apparences, jubile de sa puissance et s'applique dans sa tâche. Bretteur aguerri, il officie également dans quelques recouvrement de dettes pour lui ou son aimé. Doux jeux violents dans lesquels il se complait. statut matrimonial › Épris depuis des années d'un seul homme, qui a toujours su cultiver son intérêt et sa passion. Fascination pour un être qui le fascine autant qu'il lui est dévoué. orientation sexuelle › N'en a que faire des genres et des codes. L'homme aime les êtres plus que les corps. Pour lui, l'esprit est le véritable attrait. Bien que parfois, ses yeux peuvent s'abandonner à une contemplation silencieuse. groupe › Under the Black Flag crédits › tumblr ? et ABANDON
Charismatique, manipulateur, beau-parleur, fourbe, belliqueux, violent, rustre, réfléchi, impatient, revanchard, protecteur, possessif, observateur, impitoyable, méfiant, désinvolte, charmeur, stratège, loyal, grossier.

(01.) Fils unique d’un haut dignitaire de l’armée, Flint a été conditionné dés son plus jeune âge pour perpétuer la tradition familiale. Entrainé à manier l’épée comme personne, il se révèle un élève appliqué et particulièrement doué, devenant rapidement un bretteur talentueux. Pourtant, malgré le panache affilié au nom Crawley, l’homme est bien moins droit que ses géniteurs ou que le reste de sa famille. Dés son jeune âge, il n’hésite guerre à se servir de ses talents pour le plaisir du jeu. Belliqueux, désirant imposer sa force, il s’attirera quelques ennuis, qui parfois, lui coûteront cher. De la gifle de son paternel aux blessures diverses.
(02.) Sa seule véritable famille demeure ses cousins, avec lesquels il a pris la fuite, avec lesquels il s’est exilé. Ayant grandi avec eux, comme les frères et sœurs qu’il n’a jamais eus, Flint leur est toujours resté loyal. Sa confiance n’est pas une chose qui se gagne aisément, pourtant, il l’accorde en fermant les yeux à ceux de son sang. Ses intérêts ont toujours primé sur le reste, pourtant, il compte bien faire perdurer le nom Crawley, mais au lieu de lui offrir le panache d’un patrimoine aristocratique et militaire, il inspirera la crainte et marquera l’histoire. Celle des pirates, celle de la souillure des Caraïbes. Celle d’une puissance inégalée.  
(03.) La fuite a perverti l’homme qui pourtant, n’a jamais été très droit. Son charisme est évident, ses paroles charment, relents d’une éducation d’excellence. L’homme est aussi admiré que craint. Détestable pour beaucoup, n’ayant pas toujours l’honneur dont il devrait faire preuve. Pourtant, il demeure incontournable. Le marché noir affiche sans honte son visage. Tout transite par sa personne ou plus largement, par les hommes de confiance dont il s’est entouré. Il jubile de sa puissance autant qu’il l’impose aux yeux de ceux prêt à le dédaigner. Ses menaces ne sont jamais vaines, et beaucoup l’ont compris, à leur dépens.
(04.) L’amour n’a jamais été une fin en soit pour Flint, amoureux de liberté et d’aventures. Les corps n’ont pas la primordialité de l’envie d’étreindre ou de flirter. Ce qui compte réellement pour lui, c’est l’esprit, le caractère, l’entièreté de l’être et sa philosophie. Les conquêtes ont été nombreuses, souvent éphémères, souvent là pour réconforter le corps plutôt que le cœur. Pourtant, il a suffi d’un homme. Rencontré jeune, aux prémices du déclin de Nassau. Côtoyé longtemps, sur le Poseidon. Un homme décidé à survivre, décidé à s’imposer, décider à conquérir son propre monde. Celui qui a fasciné le jeune homme et fascine encore celui qu’il est devenu. Panache de la noblesse, dangerosité vicieuse et fourbe. Les yeux de Flint s’illuminent toujours d’une certaine fascination lorsque Felipe entre dans son champ de vision. La contemplation peut être silencieuse, mais son cœur ne lui ment pas, jamais. La flamme n’a jamais vacillé, sans cesse revigorée par un désir puissant et une redoutable entente.
(05.) Le corps marqué de multiples marques, Flint n’a jamais refusé un combat ou un risque. Certains le jugent téméraire, pourtant lui, n’est rien de la sorte. Courageux, certainement, impatient de notoriété publique, mais les risques sont toujours mesurés. Plusieurs fois, il a frôlé une mort imminente, que cela soit durant un assaut qu’une maladie quelconque. L’homme est pourtant résistant et là où beaucoup le voyaient déjà mort, il s’est relevé. La mort ne semble pas vouloir de lui. D’autres affirment qu’il s’accroche trop à la vie. Lui sait juste qu’il n’a pas encore achevé son destin et qu’avant cela, il refuse simplement de mourir.
(06.) L’homme possède des vices, mais jamais au point d’altérer suffisamment son jugement. L’alcool, le tabac, voir même l’opium les rares fois où il pu profiter de la chose. Conscient qu’une erreur d’inattention peut causer sa perte. Malgré ses nombreux alliés ou simplement bienfaiteurs du marché noir, il sait que beaucoup n’attendent qu’une chose, que sa place soit vacante, prête à accueillir le plus offrant, ou le plus puissant. Alors, il s’oublie véritablement lorsqu’il est sous bonne garde. Bien que la perspective de planer, l’espace d’une soirée, lui laisse un gout sucré et agréable sur les lèvres.
(07.) Malgré son choix de s’établir sur la terre et d’y imposer son nom et sa puissance, la mer demeurera toujours un de ces grands amours. Bien qu’ayant apprit davantage de disciplines terrestres comme monter et combattre à cheval, chose qu’il maîtrise particulièrement bien, ou même encore le tir, réputer pour rarement manquer une cible, l’homme a toujours eu une fascination pour les étendues bleutées. Aujourd’hui encore, il aime marcher en bord de plage, observer la mer depuis la haute fenêtre de la chambre de Felipe, et simplement se remémorer ses souvenirs de marin. Aussi, il aime à l’occasion repartir sur les flots, même peu de temps, pour jubiler de l’air salé fouettant son visage.
(08.) Lorsqu’il combat, que cela soit pour régler le compte de quelqu’un, ou pour être la puissance physique, la force, dans un stratagème millimétré de Felipe, Flint se peinturlure le visage, disposant trois larges traces verticales de suit. La chose n’a aucun autre but que de renforcer un côté effrayant et violent. Sa petite fantaisie, pour celui souvent vêtu de teintes sombres.
(09.) Il n’a jamais eu d’enfants. Du moins aucun dont il ait connaissance. Cela ne lui pèse guère, estimant qu’il a fait le choix d’une autre vie. Il ne ressent pas ce besoin viscéral de faire perdurer son héritage, puisque ce dernier restera, de toute façon, au sein des Crawley. Les seuls « enfants » qu’il a, par la force des choses, sont les orphelins qu’à recueilli Felipe et qu’il élève depuis des années. Il lui arrive de s’en occuper aussi, même s’il laisse son compagnon avoir le dernier mot en toute situation. Il ne regrette rien, ne voudrait pas changer la vie qu’il a aujourd’hui, parce que sa relation de couple lui importe plus qu’une banale histoire d’hériter.
(10.) Pour une histoire de profit, ou de puissance, Flint est prêt à tout. Sa morale est aux abonnés absents. Bien sur l’homme demeure loyal à quelques personnes et plus largement, possède quelques valeurs. Pourtant, il ne recule devant rien. De l’esclavagisme à la cruauté, en passant par le vol, voir pire encore. La fin justifie les moyens, qu’il te targue toujours de dire. Aucune horreur n’est assez atroce à ses yeux. Ou presque. Bien qu’il ne soit plus pirate en mer, attaquant à tout va, son petit groupe de brigands a lui, écopé de la réputation suivant Flint comme une ombre. L’homme est redouté et redoutable et par conséquent, ses hommes aussi. Tous savent que lorsque Flint se met en quête de quelque chose, il n’aura de repos qu’une fois qu’il aura obtenu. Qu’importe le nombre de corps qu’il laissera derrière lui.
que pensez-vous de la nouvelle république pirate ? › Le sanctuaire pour tous ceux cherchant l’asile du pavillon noir. Pour ceux qualifiés d’infamie, par les couronnes diverses. Les indigents sont les bienvenus, les criminels se côtoient dans un équilibre mis en place depuis des années. Flint se satisfait de cette situation, simplement parce qu’elle lui a apporté la richesse et crédit. Le visage du marché noir. Les affaires sont bonnes, certainement plus que s’il avait juste hérité du patrimoine de ses parents en Angleterre. Ayant participé à la construction de Blackraider Bay, il se glorifie de sa réussite. Admirant chaque jour ce qu’il a aidé à aidé à construire.

quelle est votre expérience sur un navire ? › Longtemps, l’homme a été second du Poseidon. Soutenant son cousin et plus largement sa famille. Longtemps, il a mis toute son énergie à servir sur ce navire qu’il admire et reconnaît de loin. Dernier héritage familial, comme un symbole qui traverse le temps. Son expérience en mer s’est arrêté à la fondation de Blackraider Bay, lorsque ses fonctions ont évoluées. Pourtant, la mer demeure un amour qui l’a bercé, qui l’a fait vibré comme lui a vriller les entrailles. Aussi, il est encore tout à fait à même de diriger un équipage, d’officier sur un navire de guerre, un navire pirate. La mer comme maîtresse pendant bien des années.
votre pseudo & prénom › wiise / mary votre âge › 24 célébrité de l'avatar › Michael Fassbender votre région › France, sud ouest comment avez-vous découvert le forum ? › le projet qui tueeeee votre avis sur le forum ? › ça nique des mères ! un dernier mot ›  
(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 145
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mer 10 Jan - 16:07

tu le sais déjà mais je suis fan du personnage
juste préciser que puisque flint est un crawley, il fait partie du groupe under the black flag même s'il est pas pirate. tous les membres des cinq familles sont dans ce groupe
bienvenue parmi nous I love you

_________________

    there are monsters outside and they're waitin. there are vultures in line salivating and though it is dark in the dead of night, i never go down without a fight. the shadows are falling they're falling around me. i'm not afraid. // ▲▲▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 29
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mer 10 Jan - 16:09

Vouiiii ! Ça me fait trop plaisir !

Yes exact, je modifie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
never shall we die
messages : 126
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mer 10 Jan - 16:23

vouziciiiiiii
flint crawley, ça envoie du lourd comme pseudo
et puis fassy est trop un bon choix, j'ai hâte de lire tout ça I love you
bienvenue sur HHG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 29
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mer 10 Jan - 16:30

Oui madame
J'pense qu'avec Clo vous devez comprendre à quel point j'aime Flint, à force

Merci beaucoup en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 127
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mer 10 Jan - 17:03

@Flint Crawley a écrit:
J'pense qu'avec Clo vous devez comprendre à quel point j'aime Flint, à force

je vois pas de quoi tu parles.

t'es parf en tout cas, j'ai hâte d'en apprendre plus sur ton flint. et je suis contente de te retrouver là, voilà. I love you

_________________


There is no peace here, war is never cheap dear. Love will never meet here, it just gets sold for parts. You cannot fight it, all the world denies it. Open up your eyelids, let your demons run. ▲▼
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 29
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mer 10 Jan - 17:07

N'est ce pas

Merci beaucoup ça fait trop plaisir !
Trop contente aussi de te, de vous, même, retrouver !

PS : Punaise quand même Alastar et Flint auraient pu être frangin ils ont la même tronche de roux barbu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
never shall we die
messages : 10
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mer 10 Jan - 17:08

POUSSEY VOUUUUUUUUS




/me fait pipi partout sur ta fiche

Voilà, j'ai marqué mon territoire ici. T'es beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 127
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mer 10 Jan - 17:09

@Flint Crawley a écrit:
PS : Punaise quand même Alastar et Flint auraient pu être frangin ils ont la même tronche de roux barbu

c'est vrai aha physiquement ça aurait pu marcher. y a peut-être des gens qui auront déjà cru qu'ils l'étaient, qui sait. (ça fera ni chaud ni froid à DeWitt mais bon  Arrow )

contente de te retrouver aussi en tout cas. I love you I love you I love you

_________________


There is no peace here, war is never cheap dear. Love will never meet here, it just gets sold for parts. You cannot fight it, all the world denies it. Open up your eyelids, let your demons run. ▲▼
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 29
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mer 10 Jan - 17:12

Felipe bébé
Jpp de toi, jotem

Clo, mais bien sur que ça aurait pu marcher attend C'est quand même troublant ! Peut être qu'ils pourront en jouer suivant le lien qu'on fait, vu que je viendrais te voir à coup sur "Ni chaud ni froid", ce blasé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 145
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mar 16 Jan - 18:28

je te valide, juste faire attention car la société pirate s'oppose à l'esclavagisme donc si flint se fait prendre ça va lui causer des ennuis avec sa famille et le reste des habitants mais le reste est super, quel perso

tu es des nôtres !
toutes nos félicitations
Tu es enfin validé(e), bravo ! On espère que tu t'amuseras bien dans le coin et que tu auras beaucoup de plaisir à jouer parmi nous. I love you

Maintenant que le passage de la présentation est terminé, tu vas pouvoir intégrer ton personnage au jeu. Pour ce faire, n'hésite pas à visiter attentivement tous les liens donnés ci-dessous. Et n'oublie pas que si tu as besoin de quoi que ce soit, Dorian est là pour t'aider !

_________________

    there are monsters outside and they're waitin. there are vultures in line salivating and though it is dark in the dead of night, i never go down without a fight. the shadows are falling they're falling around me. i'm not afraid. // ▲▲▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
take what is ours
messages : 29
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   Mar 16 Jan - 18:30

Ah oui exact, j'avais omis ce détail quand je me suis perdu à finir d'écrire la fiche !
Flint fera attention

Encore merci des compliments ça fait trop plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand mon corps et ma vie à ton souffle résonnent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SON CORPS EXHUME ???§§
» Astiquer le corps d'un ukulele
» Quand on était jeunes et beaux!
» LES ENFOIRES A STRASBOURG : QUI ET QUAND ?
» La vie c'est mieux quand on est amoureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOSTIS HUMANI GENERIS :: A PIRATE'S LIFE :: LAY ABOARD LADS :: Fiches validées-
Sauter vers: