AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ◦ la piraterie et navigation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
the game master
messages : 67
MessageSujet: ◦ la piraterie et navigation   Mar 7 Nov - 18:07

la piraterie
du rhum, des femmes et une vie de pillage
Mode de vie et généralités
Les pirates sont considérés comme des sous-hommes par les empires coloniaux. Des animaux et des monstres. On les décrit comme des créatures sans honneur. S’il est vrai que les pirates suivent leur propre code de conduite et respectent leurs propres lois, cette image est souvent fausse. Les pirates valorisent avant tout la liberté et l’égalité. Ils s’opposent notamment à l’esclavagisme par exemple. C’est un désir d’échapper aux régimes coloniaux qui les poussent à adopter ce mode de vie. L’appât du gain et le désir d’aventures sont aussi d’autres motivations qui peuvent pousser certains hommes vers cette voie.

Il n’en reste pas moins que les pirates misent sur la peur et le mystère pour impressionner leurs ennemis, ce qui explique leur réputation. En effet, ils propagent volontairement une image de monstres et s’assurent d’inspirer la crainte chez leurs adversaires. Certains vont afficher fièrement leurs blessures de guerre ou adopter des allures inquiétantes. Tous les moyens sont bons pour terrifier l’ennemi. Les équipages les plus redoutables utilisent des astuces brillants pour inciter leurs cibles à se rendre, comme se servir de la brume pour surprendre ou bien user de peintures grotesques sur leurs visages. Contrairement à ce que tout le monde peut penser, moins de 30% des rencontres avec des pirates se finissent dans un bain de sang. En général, les navires marchands et pris en chasse préfèrent se rendre plutôt que d’engager le combat avec ces brigands des mers.

Le capitaine dicte les valeurs et la réputation de son équipage. Il est le porte-étendard, et représente les idéaux de ses marins. C'est un poste prestigieux mais très difficile de porter. Sur la majorité des navires, le choix d'un capitaine est démocratique. Il est donc élu suite à un vote pour son charisme et ses habiletés militaires. Il peut être destitué si l'équipage n'a plus confiance en lui et risque alors la mutinerie. Il n'y a que parmi les équipages des cinq familles que c'est différent, ceux-ci ayant le plein pouvoir. Leurs marins en ont conscience et n'y voient pas d'inconvénients car ils sont souvent loyaux à cette famille et les respectent énormément. Pour les besoins du forum, les capitaines doivent être âgés de 32 ans et plus, et avoir une longue expérience en mer.

Les femmes et la piraterie
De nature superstitieux, les pirates ont longtemps cru qu’avoir une femme à bord est de mauvais augure et qu’elles portent malheur. Avec les années, cette ligne de pensée a commencé à disparaître mais il est encore difficile pour les femmes d’être acceptées sur un navire pirate pour la simple raison que c’est un style de vie très rude. Une femme pirate doit être forte physiquement mais aussi mentalement, en plus de savoir se battre. Elles doivent contribuer aux tâches au même titre que les hommes, ce qui inclut tirer sur des cordes et soulever des charges lourdes. Certains capitaines pensent qu’elles sont des distractions pour leurs hommes. D’autres considèrent que la société pirate se veut égale, donc il faut donner leur chance aux femmes. Quelques-unes d’entre elles vont se faire passer pour des hommes pour pouvoir intégrer un équipage et attendre de se faire un nom avant de dévoiler leur véritable identité. Sur le forum, il est donc possible de jouer une femme pirate mais prenez en compte ce qui a été dit. Ce n’est pas tous les équipages qui acceptent les femmes alors assurez-vous de consulter cet annexe. L’équipe administrative se donne le droit de refuser un tel personnage s’il n’est pas réaliste.

Recrutement
Devenir pirate est un choix. N’importe qui peut demander à rejoindre un équipage s’il sait se battre et se montre désireux de suivre les ordres de son capitaine. Il est aussi possible d’être recruté dans un équipage suite à un abordage. Les survivants du bâtiment assiégé se voient offrir le choix de se joindre à l’équipage dans certains cas et s’ils acceptent doivent signer le Code. S’ils refusent, ils sont tués ou abandonnés sur l’épave de leur navire détruit. Dans quelques cas extraordinaires, un matelot ayant une compétence utile peut être forcé à joindre un équipage (un chirurgien par exemple).

Menaces et danger
Les pirates inspirent la peur, certes, mais ils doivent être vigilants. La vie en mer est dangereuse et n’est pas faite pour tout le monde. Sans compter les risques de maladie (comme le scorbut) ou les tempêtes fréquentes en haute mer, c'est sans compter les quelques chasseurs de pirates qui naviguent dans les Bahamas. Il faut aussi prendre en compte que les risques de blessures graves sont élevés. Un bon nombre de pirates ont des cicatrices ou des membres manquants suite à des amputations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhgeneris.forumactif.com
avatar
the game master
messages : 67
MessageSujet: Re: ◦ la piraterie et navigation   Mar 7 Nov - 18:40

la navigation
pour éviter les naufrages
Les types de navire
Il existe une grande variété de navires. Pour les besoins du forum, ceux que l’on cite plus bas sont les seuls qui naviguent la mer des Caraïbes à l’heure actuelle. Ils sont en ordre de taille et de puissance, du plus imposant au plus petit.

○ Man'o'war › Ce type de navire est exclusivement construit pour la guerre. Il faut plus de 300 hommes pour qu'il soit fonctionnel et a souvent plus de 100 canons à bord. Ils sont peu nombreux et surtout utilisés par les marines coloniales. C'est souvent le bâtiment à la tête d'une flotte.

○ Galions › Le Galion est principalement un navire marchand mais lorsqu’il est armé de canons, celui-ci servira d’escorte pour les convois cachant des stocks de marchandises rares et convoitées. Il est utilisé surtout par les forces espagnoles et portugaises.

○ Frégates › Armés de 30 à 60 canons, les frégates sont des navires construits pour la guerre mais aussi pour la poursuite. Ils sont plus rapides que les man'o'wars cars ils sont plus petits. Il n'en reste pas moins que ce sont des bâtiments navaux imposants. Il faut environ 100 hommes pour opérer un tel navire.

○ Bricks (ou brig) › Navire de prédilection des pirates, le brick est rapide et agile. Doté d'une trentaine de canons, il faut un équipage d'une soixantaine d'hommes pour le naviguer. Leur taille légèrement plus petite que le frégate en fait une cible plus difficile à atteindre.

○ Goélettes › Petits et pas nécessairement faits pour la guerre, ils sont néanmoins plus rapides et plus agiles que les autres classes de navires. Une goélette est le navire de prédilection des contrebandiers.

Les combats navaux
Lorsqu'un navire apparaît à l'horizon, la vigie signale au reste de l'équipage sa présence. À l'aide d'une longue-vue, le capitaine et ses officiers doivent alors tenter d'identifier ce navire. En général, s'il est allié, l'équipage connaît déjà la possiblité de le voir apparaître. Donc s'il n'est pas censé être dans les environs, les deux équipages doivent tenter de discerner les intentions de leur vis-à-vis. Un grand nombre de détails sont à prendre en compte comme la direction des vents ou des courants, le type de navire, etc. La présentation des drapeaux annoncent les intentions de l'adversaire. Un drap noir signale la volonté d'attaquer alors que le blanc est une demande de paix ou de pourparler. Le drapeau rouge est parfois présenté pour indiquer à l'ennemi qu'aucun quartier ne sera accordé. Une course poursuite s'engage ensuite et peut durer des heures selon les conditions. L'abordage permet de prendre contrôle du pont et vient conclure la bataille quand un des camps est vaincu ou éliminé. Les chasseurs de pirates lèvent sans exception un drapeau rouge, exterminant les pirates qu'ils croisent sans pitié. Les navires impériaux préfèrent la capture des pirates pour ensuite les pendre en public. Si des pirates se rendent à eux, ils doivent se contenter de les arrêter et les jeter en prison pour un procès (souvent déjà décidé d'avance). Pour ce qui est des pirates, c'est le capitaine qui décide quel genre de navire il engage pour le piller.

Le lexique
Si jamais vous ne connaissez pas le terme d'une certaine manoeuvre ou différents éléments de l'univers naval, voici un petit lexique avec des mots et des définitions qui pourraient vous êtres utiles pour vos rps.

termes importants:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhgeneris.forumactif.com
avatar
the game master
messages : 67
MessageSujet: Re: ◦ la piraterie et navigation   Mar 7 Nov - 18:42

rôles dans un équipage
description des tâches
Les officiers

○ Capitaine › Le capitaine est considéré comme l’âme du navire. Il est l'autorité suprême sur le pont et sa parole fait la loi. Il prend donc toutes les décisions comme où naviguer, qui piller, etc. Il est celui qui fait preuve des meilleures habiletés militaires et stratégiques et doit être un bon commandant d'hommes.

○ Second › Parfois surnommé lieutenant, il assiste le capitaine et assure de faire respecter ses ordres au sein de l’équipage. Son rôle est plus administratif et politique que militaire. Quand le navire n'est pas en état de confrontation ou de guerre, le second a autant d'autorité que son capitaine puisque c'est notamment lui qui recrute les membres de l'équipage. Il connaît donc tous les matelots sur le navire.

○ Maître d'équipage › Considéré comme le représentant de l’équipage auprès du second et du capitaine, le maître d’équipage est en effet la voix des matelots. Il est en charge de motiver l'équipage et de coordonner leurs efforts. S'il y a litige, c'est le maître d'équipage qui doit dispenser les punitions.

Les maîtres

○ Charpentier › Les charpentiers sont principalement responsables de l’entretien du navire sous les ponts, où ils dénichent et colmatent les brèches, réparent les dégâts et remplacent les mâts et les vergues. C'est un rôle extrêmement important à bord d'un navire.

○ Chirurgien › Responsable des soins des blessés et des malades de l’équipage même si la médecine de l’époque est rudimentaire. Durant la marche du navire, il soigne quotidiennement les matelots dans leur hamac ou sinon dans sa cabine quand le cas est grave. Il tente de préserver l’équipage d’épidémie également.

○ Cuisinier › Il prépare la nourriture de l’équipage. Il tient souvent le moral des matelots entre ses mains. Il peut préparer toutes sortes de repas mais dépend des réserves et des produits de luxe saisis sur les navires de prise.

○ Pilote (ou timonier) › Ayant des connaissances en navigation, en météorologie, en cartographie et en géographie, il conseille le capitaine pour la navigation en plus de piloter le navire. Le pilote essaie de prévoir les écarts de route dus aux courants et au louvoyage. Il ne prend les commandes qu’en rivière où il est capable d’évaluer les fonds marins et peux localiser les bancs de sable grâce à ses connaissances en hydrographie. Lors d'une tempête, le pilote devient l’homme le plus important à bord, plus encore que le capitaine, car il doit anticiper les mouvements du navire pour ne pas se laisser emporter par la vague. Il risquerait de faire des embardées, mettant le navire bout au vent ou pire, le faisant accoter. Lors de temps calme, il enseigne souvent l’art de la voile et de la timonerie aux jeunes recrues.

○ Maître-cannonier › Il est le meilleur artilleur qui connaît les tous les ordres nécessaires à la charge et au pointage. Il veille à l’approvisionnement en gargousses de poudre et éventuellement à l’entretien. Ses hommes sont repartis en petit groupe gérant chacun une pièce. Il transmet les ordres du canonnier et corrige les erreurs de ses matelots.

○ Quartier-maître › Le quartier-maître est chargé de veiller aux provisions et aux objets stockés sur le navire. Il entretient les réserves de vivres et les stocks d’armes, il supervise la distribution des aliments au cuisinier et il distribue les rations de rhum à l’équipage.

○ Voilier › Si le charpentier est un expert du navire et de ses réparations, le voilier est celui qui répare et assure le bon fonctionnement des voiles. Il connaît par coeur le système de cordages. Il doit s'assurer que chaque voile est fonctionnelle.

Les marins

○ Artilleurs › Ce sont les matelots qui sont en charge des canons. Lors d’un combat naval, ils sont essentiels dans le succès de la bataille. Ce sont souvent des gabiers avec plus d’expérience et d’intuition que les autres.

○ Gabiers › Les gabiers sont considérés comme l’élite des matelots. Ils ont la tâche difficile de réaliser des manoeuvres qui ne peuvent pas être faites sur le pont. Ce sont donc eux qui agissent en tant que vigie à tour de rôle et se chargent du bon fonctionnement des voiles. Il faut être fort et habile pour avoir le titre de gabier.

○ Matelots › Ils forment la majorité d’un équipage. Ils sont en bas de la chaîne hiérarchique et sont tenus de suivre les ordres de leurs officiers. Leurs tâches varient selon les situations, s’assurant de l’entretien du navire et d’aborder un navire lors d’un combat.

○ Moucheurs › Formés au maniement du mousquet, les moucheurs tentent d’éliminer les officiers de l’équipage adverse lors d’un abordage. C’est leur unique tâche. À l’image d’un tireur d’élite, ils doivent avoir une excellente précision. À l’occasion, le moucheur est aussi appelé à manier des explosifs pour déboussoler les unités ennemies.

tiré de pathfinder (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hhgeneris.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ◦ la piraterie et navigation   

Revenir en haut Aller en bas
 
◦ la piraterie et navigation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sidebar associé à un niveau de navigation
» élargir le volet navigation
» Problème affichage barre de navigation
» FL STUDIO 10 demande d'aide SVP
» Petits soucis de navigation avec Firefox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOSTIS HUMANI GENERIS :: ON THE HORIZON :: DEAD MEN TELL NO TALES :: Les annexes-
Sauter vers: